>>> VISITEZ LE NOUVEAU SITE AMETIST <<<
Droit de réponse des parents d'enfants cancéreux et des grévistes de la faim sur l’évacuation

Actualité de l'Association Ametist

Association AMETIST : Droit de réponse des parents d'enfants cancéreux et des grévistes de la faim sur l’évacuation
association ametist
LE PLAN CANCER TUE
LES ENFANTS DE GARCHES

cancer de l'enfant L'ASSOCIATION
osteosarcome enfant
   lutte contre le cancer Accueil
   associations enfants cancer Pourquoi AMETIST ?
   association ostéosarcome Ses missions
   osteosarcome enfant Unité spécialisée
   association malades ostéosarcome Spécificité de l'Unité
   association de cancereux Ses actions
   osteosarcome enfant Actualités

cancer de l'enfant SOUTIENS
osteosarcome enfant
   association cancer Personnalités
   association cancer Témoignages
   association Témoignages Vidéos
   osteosarcome enfant Sites Internet

cancer de l'enfant ILS EN PARLENT
osteosarcome enfant
   aides diverses pour cancéreux Télévision
   oncologie pédiatrique Radios
   osteosarcome enfant Presse
   aide pour le cancer Médias Internet

association enfant cancer PARTICIPER
osteosarcome enfant
   cancer de l'enfant Devenir Membre
   association enfant cancer Faire un don
   association cancers Faire un lien

sarcome de ewing AMETIST ET VOUS
osteosarcome
   sarcome ewing Nous contacter
   sarcome cancer Lettre d'information
   sarcome cancer FaceBook AMETIST




pétition enfants cancéreux

carine curtet
Témoignage Intégral de Carine Curtet
Présidente de l'Association AMETIST

vidéo nicole delepine
Témoignage Intégral du Dr Delépine
Pour le film Cancer Business Mortel

vidéo nicole delepine
vidéo nicole delepine

soutien associaiton cancer

Si vous souhaitez contacter Nicole Delepine
Rendez-vous sur son site :
site de Nicole Delépine

sarcome
actualité association ametist
Droit de réponse des parents d'enfants cancéreux et des grévistes de la faim sur l’évacuation


Escalade de la provocation de la part de l'APHP

Depuis le début de la grève de la faim des parents d’enfants cancéreux, l’APHP a multiplié l’escalade des mesures de provocation non par nécessité de protection des grévistes mais bien pour bafouer leur droit d’expression.

Cette situation a pu être constatée par les nombreuses personnalités qui se sont rendues auprès des grévistes.

Ces grévistes, totalement pacifistes, qui ont multiplié au préalable, et depuis des mois, les demandes de RDV avec la ministre de la Santé, la direction de l’APHP (M. Hirsch), et maintenant le Président et le 1er Ministre, n’ont jamais été reçus pour présenter leur position.


Les grévistes et l'assocation Ametist favorables à une médiation

Les grévistes, et l’association Ametist, ont longuement reçu le médiateur envoyé le mercredi 2 juillet, et le jeudi 3 juillet. Ils ont réitéré leur demande d’être écoutés et leur bonne volonté à trouver une solution.

Le jeudi 3 juillet, la représentante des grévistes, en compagnie des Présidentes et Vice Présidentes d’AMETIST ont été reçues par la direction, M. PEAN, M. CAZEJUST, M. OLIVERI. Ceux-ci ont reconfirmé que la position de l’APHP est d’imposer le projet de fermeture, et que le seul objet d’un entretien éventuel était d’essayer de convaincre les parents de l’accepter et nullement de discuter du projet.

Or ce projet, déjà proposé à de nombreuses reprises n’est pas recevable car il ne répond pas aux préambules qui avait été présenté dans le cas d’un éventuel transfert, à savoir maintien de l’autonomie de l’Unité.

Des solutions ont été proposées par l’Association et les grévistes, mais l’APHP maintient son projet malgré le refus catégorique du projet par les syndicats dont les droits de consultation préalable ont aussi été bafoués.

L'APHP cautionne l'enrollement des enfants dans les essais coute que coute

L’APHP continue sa restructuration à marche forcée, en dépit de l’intérêt des patients qui ne sont que des variables d’ajustement économiques et des objets de recherche.

Les très nombreux témoignages que nous recevons démontrent qu’il y a bien accélération sur les enrôlements forcés dans les essais thérapeutiques, l’alternative proposée aux parents étant les soins palliatifs, ceci dans toute la France.

L'unité d'oncologie pédiatrique de Garches seul recours pour les enfants malades

L’unité d’oncologie pédiatrique de Garches est le seul recours pour les familles à un traitement éprouvé, limitant les essais aux impasses thérapeutiques.

Une plainte à l’Europe contre la France est en cours d’instruction sur les pratiques de la recherche en oncologie pédiatrique, qui ne respectent pas les droits fondamentaux des patients, notamment car « l’intérêt du patient doit primer sur l’intérêt de la recherche et de la société ».

Dans le cas d’enfants atteints de cancer, en 2014, peut-on accepter que nos enfants soient des cobayes contre leur gré ?



Contact Presse

Carine Curtet
06 08 41 71 12
carine.curtet@gmail.com



   


ostéocarcome sarcome ewing

sarcome
actualités archivées de l'association ametist

ostéocarcome sarcome ewing

traitement sarcome ewing
Accueil | L'association | Faire un Don | Actualités | Actions | Contacts | Sarcomes | Nicole Delépine | Info cancer | Plan du site | Mentions Légales | Webangelis