>>> VISITEZ LE NOUVEAU SITE AMETIST <<<
Comité de Suivi du 2 Mai 2006

Actualité de l'Association Ametist

Association AMETIST : Comité de Suivi du 2 Mai 2006
association ametist
LE PLAN CANCER TUE
LES ENFANTS DE GARCHES

cancer de l'enfant L'ASSOCIATION
osteosarcome enfant
   lutte contre le cancer Accueil
   associations enfants cancer Pourquoi AMETIST ?
   association ostéosarcome Ses missions
   osteosarcome enfant Unité spécialisée
   association malades ostéosarcome Spécificité de l'Unité
   association de cancereux Ses actions
   osteosarcome enfant Actualités

cancer de l'enfant SOUTIENS
osteosarcome enfant
   association cancer Personnalités
   association cancer Témoignages
   association Témoignages Vidéos
   osteosarcome enfant Sites Internet

cancer de l'enfant ILS EN PARLENT
osteosarcome enfant
   aides diverses pour cancéreux Télévision
   oncologie pédiatrique Radios
   osteosarcome enfant Presse
   aide pour le cancer Médias Internet

association enfant cancer PARTICIPER
osteosarcome enfant
   cancer de l'enfant Devenir Membre
   association enfant cancer Faire un don
   association cancers Faire un lien

sarcome de ewing AMETIST ET VOUS
osteosarcome
   sarcome ewing Nous contacter
   sarcome cancer Lettre d'information
   sarcome cancer FaceBook AMETIST




pétition enfants cancéreux

carine curtet
Témoignage Intégral de Carine Curtet
Présidente de l'Association AMETIST

vidéo nicole delepine
Témoignage Intégral du Dr Delépine
Pour le film Cancer Business Mortel

vidéo nicole delepine
vidéo nicole delepine

soutien associaiton cancer

Si vous souhaitez contacter Nicole Delepine
Rendez-vous sur son site :
site de Nicole Delépine

sarcome
actualité association ametist

Protocole relatif au transfert de l’Unité d’oncologie pédiatrique d’Avicenne à l’Hôpital Raymond Poincaré de Garches


COMITE DE SUIVI



Réunion à l’AP/HP – mardi 2 mai 2006


Présents :


Madame Wargon et M. Roland Gonin (Direction Générale de l’AP/HP), Alain Lepère (AP/HP), Michèle Bressange (AP/HP), Claude Albertini (AP/HP) ;


Dr Nicole Delépine (responsable médical de l’unité d’oncologie pédiatrique d’Avicenne), M. Domage (Cadre supérieur de l’Unité),


Monsieur Péan (Directeur Hôpital Raymond Poincaré de Garches), Madame Riche (Infirmière Générale, Raymond Poincaré) ;


Rebecca Horiot (Présidente de l ‘Association " Terry le Petit Ange ") et Michel Landron (Président de l’Association AMETIST).


-------------------------------------------------------------------------------



Madame Wargon, pour l’AP/HP, rappelle que le Protocole d’octobre 2004 prévoyait le transfert de l’Unité d’oncologie pédiatrique d’Avicenne à l’Hôpital Raymond Poincaré de Garches avec des moyens. Ces moyens prévus étaient une base nécessitant un examen précis qui a eu lieu dans un groupe de travail formulant plusieurs propositions mieux adaptées. Il faut les présenter et les justifier sur une base solide pour le Ministère.



Dr Nicole Delépine précise que les moyens n’étaient pas bien évalués à l’époque avec suffisamment de clarté. Pour 13 lits à Raymond Poincaré on connaît mieux les besoins.



Rebecca Horiot s’inquiète de l’affirmation selon laquelle les bases pour définir les moyens nécessaires ne seraient pas " solides ".



M. Gonin propose de partir de ce qui est pour examiner le tableau des emplois à l’année par catégorie.



Actuellement (prévu par le Protocole) : 1 cadre supérieur, 13 IDE, 6 Aides-soignants, 2 AH, 1 psychologue, 1 assistant social, 1 enseignant spécialisé, soit 25 postes dont 24 pour l’AP/HP (l’enseignant spécialisé par l’Education Nationale).


Il reste à financer 1 IDE, 2 prépas en pharmacie, 1 manipulateur radio, 2 AH (en fait 2 AS), soit 6 postes.


On arrive à 31 postes dont 30 pour l’APHP.



Après étude et échange, en tenant compte de tous les paramètres, on arriverait à 1 cadre supérieur, 17,5 IDE, 15 AS, 1 SM, 1 AS, 1 psychologue on ajoute 2 préparateurs pharma, 1 manipulateur radio et un poste de cadre supérieur fourni par l’Hôpital Raymond Poincaré et 1 enseignant fourni par l’Inspection académique des Hauts de Seine (vu fin mai),


soit 41,5 postes au total dont 36,5 par l’AP/HP.


Discussion sur l’Hôpital de Jour (HDJ):


" Prévoir l’Hôpital de jour systématiquement est très consommateur en personnel " estime Madame Wargon.


Le cancer ne s’arrête pas le samedi et le dimanche. On ne peut accepter la formule d’un accueil " exceptionnel " le week-end. Les moyens doivent être prévus maintenant " déclare Rebecca Horiot.



Le protocole prévoyait 2 IDE en plus pour l’HDJ, rappelle Nicole Delépine soulignant qu’il y aura 13 lits dans une situation où actuellement on doit refuser des patients.



Michel Landron estime que la formulation initiale " pourra accueillir le samedi, voire le dimanche " doit être modifiée. La formulation " accueillera le samedi et le dimanche en tant que de besoins " est retenue, ce qui est un engagement de disposer des IDE pour l’HDJ.


L’Hôpital R. Poincaré assure cet engagement.


Cette question sera reprécisée à la prochaine réunion du " Comité de Suivi ".



Discussion sur le poste de cadre supérieur supplémentaire :


M. Lepère répond à une question sur la date de l’octroi du poste (1er octobre ou 2007 ?).


Il est acquis pour octobre, mais il faut trouver un volontaire pour le pourvoir à Raymond Poincaré. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de " la nouvelle gouvernance " qui réorganise l’encadrement dans tous les hôpitaux.


Rebecca Horiot et Michel Landron demandent qu’il n’y ait pas de transferts de moyens d’autres services de Raymond Poincaré qui se verraient amputer de certains postes. Cela augurerait mal de l’accueil positif souhaité par tous en créant des situations de concurrence entre les services préjudiciables pour tous.


La Direction de l’AP/HP et de l’Hôpital tiennent à rassurer sur ce point.



Discussion sur les 17,5 IDE :



Michel Landron ne comprend pas le nombre de 17,5 IDE qui ne semble pas tenir compte des remplacements (congés) et des formations. Il parvient au nombre de 19 IDE.



La direction de l’AP/HP répond que les remplacements seront assurés par le regroupement prévu à cet effet par Raymond Poincaré pour tout l’hôpital.





  • Il sera possible d’intervenir sur tous ces points ultérieurement. Le " Comité de suivi " sera maintenu pour traiter ces questions au-delà de l’installation, avec la vigilance qui sera celle des Associations AMETIST et Terry le Petit Ange.


 


Il reste bien entendu à rencontrer le Président de l’INCa et le Cabinat du Ministre afin que cesse l’ostracisme organisé à l’égard de l’Unité d’oncologie pédiatrique du Dr Delépine qui doit être considérée officiellement comme une Unité de soins à laquelle les parents peuvent confier leurs enfants sans obstacle, dans le cadre du libre choix thérapeutique reconnu dans le Code de la santé publique.


CALENDRIER


Demande de rendez-vous par les Associations AMETIST et Terry le Petit Ange avec l’INCa et son Président : mai.


Demande d’audience auprès du cabinet du Ministre.


Visite du chantier à l’Hôpital de Garches : mardi 20 juin à 10 heures avec buffet à midi.


Prochaine réunion du Comité de Suivi : Vendredi 22 septembre à 14H30 au Ministère.




   


ostéocarcome sarcome ewing

sarcome
actualités archivées de l'association ametist

ostéocarcome sarcome ewing

traitement sarcome ewing
Accueil | L'association | Faire un Don | Actualités | Actions | Contacts | Sarcomes | Nicole Delépine | Info cancer | Plan du site | Mentions Légales | Webangelis