SAUVER L'UNITE d'Oncologie Pédiatrique de Garches du Docteur Delépine

Soutenez l'Association AMETIST et les enfants cancéreux
SAUVER L'UNITE d'Oncologie Pédiatrique de Garches
LE PLAN CANCER TUE
LES ENFANTS DE GARCHES

cancer de l'enfant L'ASSOCIATION
osteosarcome enfant
   lutte contre le cancer Accueil
   associations enfants cancer Pourquoi AMETIST ?
   association ostéosarcome Ses missions
   osteosarcome enfant Unité spécialisée
   association malades ostéosarcome Spécificité de l'Unité
   association de cancereux Ses actions
   osteosarcome enfant Actualités

cancer de l'enfant SOUTIENS
osteosarcome enfant
   association cancer Personnalités
   association cancer Témoignages
   association Témoignages Vidéos
   osteosarcome enfant Sites Internet

cancer de l'enfant ILS EN PARLENT
osteosarcome enfant
   aides diverses pour cancéreux Télévision
   oncologie pédiatrique Radios
   osteosarcome enfant Presse
   aide pour le cancer Médias Internet

association enfant cancer PARTICIPER
osteosarcome enfant
   cancer de l'enfant Devenir Membre
   association enfant cancer Faire un don
   association cancers Faire un lien

sarcome de ewing AMETIST ET VOUS
osteosarcome
   sarcome ewing Nous contacter
   sarcome cancer Lettre d'information
   sarcome cancer FaceBook AMETIST




pétition enfants cancéreux

carine curtet
Témoignage Intégral de Carine Curtet
Présidente de l'Association AMETIST

vidéo nicole delepine
Témoignage Intégral du Dr Delépine
Pour le film Cancer Business Mortel

vidéo nicole delepine
vidéo nicole delepine

soutien associaiton cancer

Si vous souhaitez contacter Nicole Delepine
Rendez-vous sur son site :
site de Nicole Delépine

sarcome
SAUVER L'UNITE d'Oncologie Pédiatrique de Garches

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

IL FAUT SAUVER L'UNITE d'Oncologie Pédiatrique de Garches ! Des parents indignés, déterminés et soutenus. Ils iront jusqu’au bout.

La spécificité de cette unité de l'APHP (Assistance publique hôpitaux de Paris), réside dans la liberté pour le médecin dans le choix de la thérapie destiné au patient qui lui est confié ainsi que le droit pour celui-ci de le refuser et/ou de connaitre les autres options. Cette approche, unique en France en oncologie pédiatrique, constitue plus largement une question de fond quant au modèle de santé de demain. Les dérives "managériales d'entreprises" assignées aux directions administratives des hôpitaux par les agences régionales de santé assassinent la démocratie sanitaire et le libre choix thérapeutique aux seuls bénéfices de la finance via un pouvoir dictatorial médico-politico-médiatico-financier.

Plusieurs dizaines de personnes, dont de nombreuses familles de patients, ont fait état de leur détermination à obtenir le maintien de l'unité dirigée par les Dr Delépine, Alkhallaf et Cornille depuis plus de 25 ans et les moyens de sa pérennisation.

Ces familles sont souvent arrivées après que leur enfant ait été dirigé vers les soins palliatifs après échec d'un essai thérapeutique. D'autres après que les parents aient été menacés de mise sous tutelle de leurs enfants s'ils n'acceptaient pas l'essai thérapeutique. Ils sont tous en état de choc sans parler du stress des patients nocif à leur guérison. En présence de journalistes tous les parents-intervenants se sont indignés des agissements de la direction qui refuse l'application de l'accord ministériel prévoyant les moyens liés au service et les grignote chaque jour.

Notamment, la direction refuse le recrutement d'un médecin prévu dans l'accord, et l'arrivée de nouveaux médecins de garde, maintenant volontairement le service en sous-effectif chronique, menaçant de burn-out la plupart des intervenants soignants. Le harcèlement contre les médecins et le détournement des soignants auxquels on propose des postes ailleurs ( « puisque l'unité va fermer ») est l'arme de destruction utilisée par la direction depuis novembre 2011.

Cette situation indigne d'un système de santé qui se veut performant mobilise les élus de tous bords qui ont soumis le cas à la Ministre de la Santé . Malgré les nombreux courriers envoyés par les élus, celle-ci reste sourde et surtout muette. L'association Ametist a purement été renvoyée vers l'ARS sans autre démarche ni retour du ministère. Le ministère se contente de répondre à chacun des courriers par un courrier type indiquant qu'il prend à cœur cette situation.

La situation des enfants, adolescents et jeunes adultes atteints de cette maladie très grave ne semble pas relever des ses priorités.

Les parents et les patients s'indignent de la grave violence faite à de jeunes enfants atteints du cancer et à leurs parents dans la détresse. Ils soulignent être profondément choqués qu'on ne donne pas à leurs enfants toutes les chances d'être sauvés pour des questions de gestion financière, politique et de pouvoir médical.

Carine CURTET Présidente de l'association Ametist

Contact Presse : Bernard FRAU Port : 06 63 24 00 66 Courriel : bernard.frau@sfr.fr

SIGNEZ ET FAITES SIGNER
LA PÉTITION EN LIGNE OU EN VERSION PAPIER
A NOUS RENVOYER PAR COURRIER !

MERCI !




NOUVELLE PÉTITION EN LIGNE
NON À LA FERMETURE D'UN SERVICE
QUI SAUVE NOS ENFANTS

Pétition soutenue par Nikos ALIAGAS, Philippe CROIZON, Laurent BAFFIE, Pascal OLMETA, Jean-Marie BIGARD, Astrid VEILLON, Bruno WOLKOWITCH et l'Association "la voix de l'enfant".



ILS EN PARLENT...

Garches. Deux associations s’estiment menacé. Une pétition pour le service des enfants cancéreux, Florence Hubin | Le Parisien, Publié le 3 juil. 2013, 07h00
Courrier de Monsieur le Député Jean Christophe LAGARDE à Madame le Ministre de la santé. Au nom des toutes les familles nous remercions Monsieur Le Député Jean-Christophe Lagarde de son soutien.






don cancer

traitement sarcome ewing
Accueil | L'association | Faire un Don | Actualités | Actions | Contacts | Travaux scientifiques de Nicole Delepine | Sarcomes | Nicole Delépine | Info cancer | Plan du site | Mentions Légales