>>> VISITEZ LE NOUVEAU SITE AMETIST <<<
Rhabdomyosarcome le combat d'orlane
rhabdomyosarcome
LE PLAN CANCER TUE
LES ENFANTS DE GARCHES

cancer de l'enfant L'ASSOCIATION
osteosarcome enfant
   lutte contre le cancer Accueil
   associations enfants cancer Pourquoi AMETIST ?
   association ostéosarcome Ses missions
   osteosarcome enfant Unité spécialisée
   association malades ostéosarcome Spécificité de l'Unité
   association de cancereux Ses actions
   osteosarcome enfant Actualités

cancer de l'enfant SOUTIENS
osteosarcome enfant
   association cancer Personnalités
   association cancer Témoignages
   association Témoignages Vidéos
   osteosarcome enfant Sites Internet

cancer de l'enfant ILS EN PARLENT
osteosarcome enfant
   aides diverses pour cancéreux Télévision
   oncologie pédiatrique Radios
   osteosarcome enfant Presse
   aide pour le cancer Médias Internet

association enfant cancer PARTICIPER
osteosarcome enfant
   cancer de l'enfant Devenir Membre
   association enfant cancer Faire un don
   association cancers Faire un lien

sarcome de ewing AMETIST ET VOUS
osteosarcome
   sarcome ewing Nous contacter
   sarcome cancer Lettre d'information
   sarcome cancer FaceBook AMETIST




pétition enfants cancéreux

carine curtet
Témoignage Intégral de Carine Curtet
Présidente de l'Association AMETIST

vidéo nicole delepine
Témoignage Intégral du Dr Delépine
Pour le film Cancer Business Mortel

vidéo nicole delepine
vidéo nicole delepine

soutien associaiton cancer

Si vous souhaitez contacter Nicole Delepine
Rendez-vous sur son site :
site de Nicole Delépine

rhabdomyosarcome
Télévision : combat pour les enfants atteint du cancer

RHABDOMYOSARCOME - LE COMBAT D'ORLANE

Diffusé sur TV BREITZ le 11 Octobre 2002


Le combat des parents d'Orlane qui est atteint d'un rhabdomyosarcome. Les parents d'Orlane souhaitent faire soigner leur fille dans le service d'oncologie pédiatrique du Docteur Nicole Delépine.



La petite Orlane agée de 3 ans est atteinte d'un Rhabdomyosarcome, forme rare d'un cancer.
Les parents d'Orlane se battent pour trouver un traitement non mutilant qui pourrait sauver leur petite fille.
Le Docteur Nicole Delépine ayant déjà soigné avec succès une petite fille bulgare atteinte du même cancer, est prête à accueillir la fillette dans son service d'oncologie pédiatrique afin de lui prodiguer des soins personnalisés, mais la direction de l'hôpital Avicenne de Bobigny refuse d'admettre la petite fille en raison de son jeune âge.

Diffusé sur TV BREITZ en Janvier 2003



Rhabdomyosarcome, le combat d'Orlane. Les parents d'Orlane, une petite fille âgée de 3 ans atteinte d'un Rhabdomyosarcome, forme rare d'un cancer, ont décidé de porter plainte devant la justice. Ils se battent depuis plusieurs mois afin que leur enfant soit accueillie dans l'hôpital de leur choix comme le prévoit la loi de Mars 2002.
L'hôpital Avicenne de Bobigny est en désaccord avec les procédés thérapeutiques du Dr Nicole Delépine qui offre un traitement individualisé à chacun de ses patients.
Grâce au Dr Nicole Delépine qui a déjà sauvé un autre enfant atteint également d'un rhabdomyosarcome, le traitement que suit Orlane à la maison lui a permis d'échapper à une intervention chirurgicale lourde et mutilante proposée par d'autres médecins.
Ces soins de chimiothérapie personnalisés prodigués au sein du service d'oncologie pédiatrique du Dr Nicole Delépine réduiraient fortement la maladie.
Un comité de soutien regroupant plus de cinq mille signatures s'est mis en place. Ce sera à la justice de trancher.

Diffusé sur France3 Février 2003



Orlane, une petite nantaise âgée de 3 ans est atteinte d'un rhabdomyosarcome, forme rare d'un cancer.
Après avoir entamer un traitement au CHU de Nantes puis une curie thérapie à Villejuif qui ne suffiront pas, les parents d'Orlane refusent une intervention chirurgicale mutilante qui a été envisagée.
Ils se tournent alors vers le l'unité du Dr Nicole Delépine seul centre à dispenser un traitement alternatif par chimiothérapie dont les méthodes au cas par cas bouleversent la communauté médicale, qui leur propose des soins de chimiothérapie personnalisés dans son service d'oncologie pédiatrique, afin de prodiguer à Orlane un traitement individualisé pour traiter son rhabdomyosarcome.
Le directeur de l'hôpital Avicenne de Bobigny refuse d'accorder une dérogation afin qu'Orlane intègre le service du Dr Nicole Delépine, objectant que le service ne soigne que des patients âgés de 15 ans et plus.
Les parents d'orlane réclament la liberté du choix thérapeutique et ont porté plainte contre x pour non assistance à personne en danger.

Diffusé sur France3 Mars 2003



Engagement positif de la part du gouvernement
Après la mobilisation de centaine de personnes et plusieurs actions en justice de la part de certains parents pour la liberté du choix de leur médecin, le Dr Nicole Delépine a reçu un engagement positif du gouvernement, de laisser ouvert le service pédiatrique dont elle s'occupe et qui soigne des enfants atteint de tumeurs.
L'unité d'oncologie pédiatrique que dirige le Dr Nicole Delépine accueille des enfants de 0 à 18 ans et prodigue des soins personnalisés à chaque patient contrairement aux autres centres.
C'est la reconnaissance d'une médecine alternative contre le cancer à l'inverse d'une médecine traditionnelle.
La veille le Dr Nicole Delépine organisait une conférence de presse pour alerter le public sur la menace de fermeture de son unité d'oncologie pédiatrique. La raison officielle invoquée par le directeur de l'hôpital Avicenne de Bobigny est le manque de personnel. La raison plus officieuse et qui dérange, le Dr Nicole Delépine applique des méthodes individualisée adaptées à chaque patient dans la seule petite unité, qui reste unique en France dans le milieu hospitalier universitaire.
Le Dr Nicole Delépine rappelle que dans les soins qu'elle prodigue "l'enfant est prioritaire et non l'essai thérapeutique"
Les parents d'Orlane, eux restent vigilants en attendant des choses concrètes. Orlane continue de suivre un traitement léger à la maison mais seulement en cas d'urgence Orlane pourrait obtenir une dérogation par le directeur de l'hôpital Avicenne de Bobigny, afin d'être admise dans le service du Dr Nicole Delépine.
La fermeture semble impensable pour les parents qui font soigner leurs enfants et qui sont satisfaits des résultats obtenus par le Dr Nicole Delépine. Ces parents défendent avec elle le droit à une alternative thérapeutique.
Beaucoup de ces enfants ont déjà suivi des traitements standards sans résultats dans d'autres hôpitaux et ne souhaitent pas retourner dans ces mêmes hôpitaux. Ils tiennent impérativement à être soignés par le Dr Nicole Delépine.

Diffusé sur France3 Juillet 2003



Le combat contre la maladie continu.
Orlane, une petite fille de 3 ans est atteinte d'un rhabdomyosarcome, un cancer des voix génitales. Après une tentative de chimiothérapie l'unique solution proposée par le corps médical est une chirurgie lourde et mutilante. Ses parents s'y opposent et veulent poursuivre le traitement médicamenteux ; Mais le directeur de l'hôpital Avicenne de Bobigny refuse. Deux promesses faîtes en Avril dernier par le ministère de la santé n'ont pas été tenues puisque Orlane n'a toujours pas été hôspitalisée et l'ouverture du service dans lequel Orlane devait être soignée est reporté à une date ultérieure.
Face à l'urgence, les parents d'Orlane se sont tournés vers l'Italie afin d'y faire soigner leur petite fille.

Diffusé sur M6 Aout 2003




L'espoir des parents d'Orlane.
Les parents d'Orlane âgée de 3 ans et demi se battent dans l'espoir de sauver leur petite fille atteinte d'un rhabdomyosarcome. Après un an de traitement à l'hôpital de Nantes les médecins leur annoncent que la seule solution est une intervention chirurgicale lourde et mutilante.
Ils refusent et souhaitent faire admettre Orlane dans le service d'oncologie pédiatrique du Dr Nicole Delépine, cancérologue spécialisée dans le cancer de l'enfant, qui lui apporterait des soins de chimiothérapie individualisés et non standards.
Ils se heurtent au refus du directeur de l'hôpital Avicenne de Bobigny prétextant que l'hôpital n'accueille que des adultes. Le coût de cette hospitalisation serait peut être à l'origine de ce refus.
La promesse en mars dernier du ministère de la santé est restée sans suite. Pendant l'été Orlane a été hospitalisée en Italie et les soins qui lui ont été apportés ont permis de réduire de 40 % la tumeur.

Diffusé sur France3 Novembre 2004



Orlane une petite fille âgée de 3 ans et demi atteinte d'un rhabdomyosarcome est en phase de rémission après avoir suivi un traitement de thermothérapie en Italie. C'est le choix de ses parents afin de lui éviter une ablation des organes.
Orlane a passé deux séjours de 5 semaines en Italie dont le coût de 4000 euros chacun reste à la charge des parents.
Elle est suivie régulièrement dans le service d'oncologie pédiatrique du Docteur Nicole Delépine qui lui procure des soins personnalisés.
En soutien aux parents d'Orlane, L'union des familles laïques de loire atlantiques alerte les pouvoirs publics et demande que le cas d'Orlane fasse jurisprudence et qu'une loi soit faite pour que les enfants aient accès à des traitements individualisés et non standards.


L'unité du Docteur Nicole Delépine soigne les enfants touchés par le cancer. Cette unité est unique en France. Il y règne une ambiance exceptionnelle, parfois même déroutante, malgré la gravité de la maladie : "On se sent un peu comme dans une famille".
L'équipe du Docteur Nicole Delepine est spécialisée dans le traitement individualisé des tumeurs osseuses comme notamment : l'osteosarcome, le sarcome d'ewing et d'autres formes de cancers infantiles comme les tumeurs cérébrales, tumeurs médullaires, sarcomes des parties molles, synovialosarcome, chondrosarcome, rhabdomyosarcome, glioblastome, astrocytome, gliome, oligodendrogliome, tumeur cerebrale, sarcome à cellules claires, neuroblastomes, lymphomes, maladies de hodgkin, néphroblastomes, par chimiothérapie.
ostéocarcome sarcome ewing

traitement sarcome ewing
Accueil | L'association | Faire un Don | Actualités | Actions | Contacts | Sarcomes | Nicole Delépine | Info cancer | Plan du site | Mentions Légales | Webangelis