>>> VISITEZ LE NOUVEAU SITE AMETIST <<<
Cri d'Alarme lancé pour la petite ORLANE

Actualit de l'Association Ametist

Association AMETIST : Cri d'Alarme lancé pour la petite ORLANE
association ametist
LE PLAN CANCER TUE
LES ENFANTS DE GARCHES

cancer de l'enfant L'ASSOCIATION
osteosarcome enfant
   lutte contre le cancer Accueil
   associations enfants cancer Pourquoi AMETIST ?
   association ostéosarcome Ses missions
   osteosarcome enfant Unité spécialisée
   association malades ostéosarcome Spécificité de l'Unité
   association de cancereux Ses actions
   osteosarcome enfant Actualités

cancer de l'enfant SOUTIENS
osteosarcome enfant
   association cancer Personnalités
   association cancer Témoignages
   association Témoignages Vidéos
   osteosarcome enfant Sites Internet

cancer de l'enfant ILS EN PARLENT
osteosarcome enfant
   aides diverses pour cancéreux Télévision
   oncologie pédiatrique Radios
   osteosarcome enfant Presse
   aide pour le cancer Médias Internet

association enfant cancer PARTICIPER
osteosarcome enfant
   cancer de l'enfant Devenir Membre
   association enfant cancer Faire un don
   association cancers Faire un lien

sarcome de ewing AMETIST ET VOUS
osteosarcome
   sarcome ewing Nous contacter
   sarcome cancer Lettre d'information
   sarcome cancer FaceBook AMETIST




pétition enfants cancéreux

carine curtet
Témoignage Intégral de Carine Curtet
Présidente de l'Association AMETIST

vidéo nicole delepine
Témoignage Intégral du Dr Delépine
Pour le film Cancer Business Mortel

vidéo nicole delepine
vidéo nicole delepine

soutien associaiton cancer

Si vous souhaitez contacter Nicole Delepine
Rendez-vous sur son site :
site de Nicole Delépine

sarcome
actualit association ametist
Cri d'Alarme lancé pour la petite ORLANE,

Et par les parents des Enfants, Adolescents et Jeunes Adultes soignés par


l'Unité d'Oncologie Pédiatrique de l'Hôpital AVICENNE à BOBIGNY.



Orlane, deux ans et demi, est atteinte d'une tumeur maligne gravissime qui semblait ne pouvoir être soignée que par l'ablation de tous les organes internes du bassin, lui interdisant ainsi toute vie normale ultérieure, notamment féminine.


Face à ce pronostic la responsable de l'Unité d'AVICENNE et son équipe, espéraient lui éviter cette extrémité mutilante par un traitement individualisé (qui consiste à soigner spécifiquement chaque tumeur en utilisant pour chaque malade les meilleures médications existantes et en les adaptant journellement selon l'état du malade et les réactions de la tumeur).


Malheureusement le Directeur de l'Hôpital s'oppose à son admission apparemment sous prétexte qu'il s'agit d'une enfant trop jeune pour un Hôpital d'adultes, mais en réalité en raison d'un objectif plus radical tendant à supprimer cette activité de pointe.


Cette Unité est à l'origine une équipe de l'Hôpital HEROLD transférée en 1989 comme "Service d'Oncologie Pédiatrique" dans le nouvel Hôpital Robert DEBRE, par décision spéciale du Directeur Général de l'époque à l'Assistance Publique/Hôpitaux de Paris (AP/HP), qui violait ainsi l'arrangement secret interdisant à l'AP/HP de créer des Services de traitement des enfants cancéreux, domaine réservé des Centres Anti-Cancéreux  Privés du Sud Parisien.


Aussi après le départ de ce Directeur Général ce Service a fait l'objet d'un harcèlement continu tendant d'une part à obtenir du nouveau DG, puis de ses successeurs, sa suppression pure et simple et d'autre part à décourager ses dirigeants par toutes sortes de moyens allant de pressions sur les dirigeants de l'Hôpital pour qu'ils entravent son fonctionnement, jusqu'à faire courir des rumeurs injurieuses sur la compétence du Chef de Service et de son adjointe et bien d'autres encore.


Enfin, après dix ans de vicissitudes un artifice administratif a permis de faire voter cette suppression par le Conseil d'Administration de l'AP/HP, mais à la suite de la réaction énergique des parents d'enfants et de l'Association AMETIST, le Directeur Général actuel s'est vu obligé de maintenir cette activité mais en la transférant comme "Unité Fonctionnelle" dans un autre Hôpital.


On peut se demander qui a eu l'idée saugrenue d'effectuer ce transfert d'une équipe de Pédiatres Oncologues dans un Hôpital d'Adultes, mais outre la réduction insidieuse du nombre de lits et de moyens opérée à cette occasion, la limitation théorique des admissions aux malades de plus de 15 ans et 3 mois (sic) a permis aux acteurs du harcèlement de continuer leurs agissements avec ce nouvel argument


Avec le Directeur d'AVICENNE en fonction lors de la création de l'Unité les difficultés créées par ce contexte ont pu être surmontées plus ou moins facilement mais depuis son arrivée il apparaît clairement que le nouveau Directeur a repris à son compte l'objectif de suppression un moment ralenti par son prédécesseur et qu'à cet égard son zèle est sans défaut comme le prouvent les continuels refus d'admissions tels que celui de la petite Orlane, cas particulier faisant pourtant partie des dérogations jusque là admises même par le Directeur Général de l'AP/HP.


Monsieur le Directeur de l'Hôpital AVICENNE, quels que soient ceux qui vous contraignent et si puissants soient-ils, sachez que finalement vous resterez seul responsable face à votre conscience et éventuellement face à la Justice, des conséquences de vos initiatives intransigeantes et plus spécialement du sort dramatique de la petite ORLANE.



   


ostocarcome sarcome ewing

sarcome
actualits archives de l'association ametist

ostocarcome sarcome ewing

traitement sarcome ewing
Accueil | L'association | Faire un Don | Actualités | Actions | Contacts | Sarcomes | Nicole Delépine | Info cancer | Plan du site | Mentions Légales | Webangelis